BEURRE DE PINOTTES / GABY THÉÂTRE

de CHANTAL LAVALLÉE   musique  STÉPHANE LEACH

Un voyage, un piano, une voix et des souvenirs sur la pointe des pieds gelé

Grâce à son arrière – arrière – très arrière – grand-père, Louis Guimond dit « Bois protecteur », qui un jour de 1640 a traversé l’Atlantique pour s’installer au Québec, Chantal est une petite fille canadienne. Une demi-fée,  une moitié d’elfe, une « self-made fairy », oui, une fée qui s’est faite toute seule ! Avec sa famille, elle s’installe dans sa nouvelle maison à Ramore, un petit village du Nord de l’Ontario.  Elle s’aperçoit que sa maison … elle BOUGE ! A cause de la neige? de la pluie?  du vent?  Non, grâce aux trains qui passent. Chantal raconte son Canada, son village, ce monde de tempêtes de neige, de pommes, de première journée d’école, de premières lunettes, de Bonhomme Sept heures, de soirée du hockey… Dans son village, on parle anglais, on parle français.  On a nos propres expressions. Toi, tu joues à « cache-cache », moi, je joue à « cachette », toi, tu dis « puzzle », je dis « casse-tête… »

Au village, on a des noms de paysages : Larivière, Lavallée, Laprairie, Lamontagne, Laviolette, Laverdure, les Lapierre, Laforêt…

Lorsque les gens évoquent leur enfance leur voix se transforme. Le timbre, les intonations changent, lʼemploi du vocabulaire aussi. Comme si notre voix se nourrissait dʼautres vibrations. Avec Beurre de pinottes, cʼest ce que je souhaite donner à entendre. Une femme, Chantal, part à la rencontre de tous les personnages qui ont peuplé son enfance et fait entendre toutes ces voix, qui se superposent et se mêlent. Je savoure particulièrement le fait de pouvoir utiliser lʼaccent québécois avec toutes ses richesses. Au Canada, la langue est un paysage en soi.

Chantal Lavallée, auteur et comédienne                                                                                                            

Dans les sentiers de sapins , dans les bois bleus d’épinettes

Beurre de pinottes propose un double voyage : voyage vers l’Ontario et voyage vers l’enfance. Un double transport vers les sensations d’une très jeune enfant et vers le village où elle a vécu de quatre à neuf ans. Sensations sans plus de cause ou de raison que le monde et les êtres qu’elle y croise : la nature, les objets, les parents, les jeux, les amis. Chemin faisant, Beurre de Pinottes nous propose un troisième voyage, un troisième transport, celui qui s’accomplit entre les mots et la musique et inversement.  Beurre de pinottes, est à la fois celui de la nostalgie et de la comédie, celui de l’imagination qui bat la campagne et des très réelles émotions de l’enfance, celui du conteur, du théâtre et de la comédie musicale. Accepter tous ces codes, ces modes et s’en amuser avec la virtuosité et le sérieux des enfants. 

Nicolas STRUVE, metteur en scène                                                                                                                                                       

Ce tour en chansons au pays des érables et du beurre de cacahouète a du charme et les accents du coeur.  TELERAMA

Jubilation, tendresse, une dizaine de magnifiques chansons ponctuent cet émouvant spectacle. Les enfants restent scotchés, comme par grands froids les langues des petits garnements sur les poteaux. La SCENE 

GS  CP  CE1  CE2     55 minutes

Jeu et chant  Chantal LAVALLÉE  Piano Stéphane LEACH  Mise en scène NICOLAS STRUVE  Regard scénographique  Sarah LEFÈVRE  Lumière Patrice LECHEVALLIER Son Fabrice LEFÈVRE  Costumes  Cécile GERMAIN Chorégraphie   Jean-Michel AGIUS  Photos Fred TOULET et Bernard LEMANN   Illustration  Amandine LIVET

Co-production FESTI’VAL de MARNE, ECAM Le Kremlin-Bicêtre avec le soutien du Conseil Général du Val de Marne, ARCADI, SPEDIDAM.

Publicités

Les commentaires sont fermés.